Autres espèces

Espèces sauvages du parc de la Lékédi

POTTO Potto

TAILLE:

Queue 5 à 10 cm

Poids 0,8-1,6 kg

DESCRIPTION:

Tête arrondie, petites oreilles nues, yeux bruns dorés, protubérants. L'index des mains est une protubérance rudimentaire.

HABITAT:

Forêts de plaine, marécageuses ou de petite montagne ; plus fréquent dans les forêts colonisatrices et le long des bordures.

ALIMENTATION:

Fruits, graines, fleurs, feuilles et invertébrés. Les fruits constituent 58% de la consommation annuelle des mâles et 76% de celle des femelles. Les deux sexes mangent des insectes mais les mâles consomment plus de feuillages (30% contre 12% pour les femelles)

COMPORTEMENT:

12 à 30 femelles défendent un territoire et sont accompagnées d'un mâle adulte.

GALAGO DE THOMAS Galagoides thomasis

TAILLE:

Queue 11 à 21,5 cm

Poids 55-149g

DESCRIPTION:

Brun cendré, dessous plus clair. Le cri est strident, grinçant, devenant de plus en plus aigu et accéléré, pour durer environ 4 secondes.

HABITAT:

Sommet des grands arbres des forêts primaires. Il fréquente aussi la végétation de sous-bois et les forêts secondaires.

ALIMENTATION:

Essentiellement insectivore; consomme aussi des fruits et de la gomme.

COMPORTEMENT:

On pense qu'il forme de petites populations localisées entretenant peu de contact avec les groupes voisins.

ECUREUIL PYGMEE DU GABON

Myosciurus pumilio

TAILLE:

Queue 5,2 – 5,8 cm

Poids 15 – 18 g

DESCRIPTION:

Très petit écureuil couleur acajou dessus, plus clair dessous, fourrure crème autour des yeux et de la bouche, oreilles blanches. La queue est rougeâtre à la base et terminée par une touffe plus sombre.

HABITAT:

Uniquement dans les zones les plus humides. Il vit sur les troncs et les grandes branches des grands arbres de la forêt primaire et préfère les peuplements dominés par des essences caealpinoïdes.

ALIMENTATION:

Essentiellement des invertébrés (souvent récupérés sur la résine). Consomme également des bourgeons, jeunes feuilles et fruits.

COMPORTEMENT:

Discret, tend à se cacher à la moindre alerte. Peut se déplacer très rapidement.

PORC-EPIC A CRETE

Hystrix cristata

TAILLE:

Queue 10-17 cm

Poids 12-27 kg

Taille 60-100 cm

DESCRIPTION:

Très grand rongeur noir aux longues épines noir et blanc et à crête proéminente. Croupe noire. « Sonnettes » courtes

HABITAT:

Savanes, parfois en bordure de forêt, ou dans les forêts galeries. Préfère les zones accidentées, rocheuses.

ALIMENTATION:

Racines, bulbes, écorces, fruits au sol.

COMPORTEMENT:

Les groupes familiaux partagent parfois un terrier, mais la recherche de nourriture est solitaire (jusqu'à 15 km par nuit).

GRAND AULACODE

Thryonomys swinderianus

TAILLE:

Queue 17-26 cm

Poids 4,5-8,8 kg

Taille 43-58 cm

DESCRIPTION:

Taille un peu plus grande, queue plus grande et nez moins protubérant, ainsi que fines rainures moins importantes des incisives que le petit aulacode.HABITAT:

Dans les vallées inondables des zones les plus humides d'Afrique.

ALIMENTATION:

Les graminées dominantes dans son environnement.

COMPORTEMENT:

Sifflement très caractéristique. Nocturne.

RATEL Mellivora capensis

TAILLE:

Taille 60-77 cm

Queue 16-30 cm

Poids 7-16 kg

DESCRIPTION:

Carnivore épais, pesant, au front blanc et manteau (chabraque) de couleur variable. Cou et épaules très musclés et larges pieds antérieurs dotés d'énormes griffes.

HABITAT:

Dans les zones boisées claires, mais aussi en forêt.

ALIMENTATION:

Omnivore opportuniste, spécialisé dans l'extraction des insectes sociaux, souris, mygales, bousiers, larves, scorpions,etc.

COMPORTEMENT:

Les domaines vitaux des ratels sont très vastes et se recoupent. Solitaire, mais on observe aussi souvent des couples.

LOUTRES A JOUES BLANCHES

Aonyx congica

TAILLE:

Taille 78-97 cm

Queue 40-59 cm

Poids 15-25 kg

DESCRIPTION:

Bavette, nez et oreilles blancs, tache noire proéminente entre l'œil et les narines. Corps sépia, givré sur le cou et la tête.

HABITAT:

Rivières, marais et étangs non loin de la forêt pluvieuse.

ALIMENTATION:

poissons, grenouilles, vers de terre, crabes, mollusques et autres vertébrés et invertébrés.

COMPORTEMENT:

Nageuse hors pair; Dans les rivières camerounaises, elle a été observée en solitaire ou par petits groupes familiaux.

MANGOUSTE A PATTES NOIRES

Bdeogale nigripes

TAILLE:

Taille 55-65 cm

Queue 35-40 cm

Poids 2-3,5 kg

DESCRIPTION:

Grande mangouste claire aux membres noirs et à la queue blanche (la face et la croupe sont également blanches chez certains individus). La queue est longue mais modérément touffue. La fourrure du corps est épaisse mais relativement courte. Les épaules peuvent être grises ou poursuivre la coloration noire ou sépia des membres antérieurs.

HABITAT:

Forêts de plaine.

ALIMENTATION:

Essentiellement des fourmis, notamment les légionnaires et autres insectes ; également divers invertébrés, y compris des escargots et des crabes. Des vertébrés, dont rongeurs et grenouilles. Parfois des fruits tombés.

GENETTE SEVALINE

Genetta servalina

TAILLE

Taille 41-50 cm

Queue 35-44 cm

Poids 1-2 kg

DESCRIPTION:

Face étroite, pattes relativement longues, courte fourrure très souple, soyeuse et épaisse, pas de crinière dorsale (courte crinière sur le cou pouvant parfois atteindre les épaules). Le pelage est tacheté ou moucheté. Griffes rétractiles. Carnivores élancés, féliformes.

HABITAT:

Forêts pluvieuses et en plaine.

ALIMENTATION:

Rongeurs terrestres, damans des arbres, oiseaux, insectes et fruits.

COMPORTEMENT:

Exclusivement nocturne et arboricole.

CHAT DORE AFRICAIN

Felis aurata

TAILLE:

Taille 61-101,5 cm

Queue 16-46 cm

Poids 5,5-18 kg

DESCRIPTION:

Puissant, membres également proportionnés, museau fort et petites oreilles noires au dos. Coloration et marquage variables: fond rouge, jaune ou gris fumé. Tous ont le ventre et l'intérieur des membres nettement tachetés.

HABITAT:

Essentiellement la zone de forêt de plaine, mais aussi dans la végétation secondaire le long des rivières dans les zones excentrées.

ALIMENTATION:

Céphalophes, singes, rongeurs et oiseaux.

COMPORTEMENT:

A été observé sautant à plusieurs reprises dans les arbres pour en redescendre rapidement, ce qui laisse penser qu'il compte moins sur la chasse à l'affût que sur son exceptionnelle agilité et sa rapidité à frapper.

CIVETTE D'AFRIQUE

Civettictis civetta

TAILLE:

Taille 68-95 cm

Queue 40-53 cm

Poids 7-20 kg

DESCRIPTION:

Animal bas sur pattes, le corps et la queue marqués d'une série de bandes et taches; front clair, museau blanc et cercles oculaires noirs. Les poils sont rêches, une crinière court du front au bout de la queue. Essentiellement nocturne. Deux allures: marche lentement comme en hésitant, tête baissée, ou trottine. Les latrines très fortement parfumées de sécrétions anales sont faciles à repérer. Marque son territoire des sécrétions de ses grosses glandes périnéales. Normalement silencieuse, elle peut gronder et émettre comme une toux explosive lorsqu'elle est inquiétée.

HABITAT:

Mosaïques de forêts ou partiellement boisées, terres cultivées et marais. Vit sur les paysages découverts, là où un couvert épais pousse le long des cours d'eau, autour des affleurements rocheux, sur les terrains accidentés. Observée souvent sur des sentiers régulièrement empruntés.

ALIMENTATION:

Omnivore : vertébrés et plantes (essentiellement des racines, pousses et fruits). Peut manger des fruits toxiques tel Strychnos, des insectes à très mauvais goût comme le criquet puant (Zonoceras), des mille-pattes et des serpents dangereux. Peut jeûner jusqu'à deux semaines. Les proies sont approchées furtivement et capturées d'un bond rapide. Les vertébrés sont mordus et secoués violemment avant d'être lâchés. Grosses proies de la taille d'une mangouste ou d'un lièvre.

COMPORTEMENT:

Solitaire, sauf pour la reproduction. Quatre petits au plus naissent au terme de 60-72 jours de gestation dans un terrier, une fissure, une termitière ou dans l'épaisse végétation. Les jeunes prennent leur premier repas solide à 1 mois et adoptent un comportement adulte à 5 mois. Les jeunes émettent un faible gloussement de contact qui deviendra à l'âge adulte un son sur trois notes en « duff, duff, duff » qui sera aussi le signal de la parade nuptial.

NANDINIE Nandinia binotata

La nandinie est la seule survivante d'un groupe de carnivores très anciens apparentés à tous les carnivores féliformes: viverridés, mangoustes, hyènes et félins.

TAILLE:

Taille 45-58 cm

Queue 50-62 cm

Poids 2-3,2 kg

DESCRIPTION:

Très discrète. Mouchetée de brun, corps allongé, longue queue, pieds griffus et plantes des pieds postérieurs de texture très particulière. Les doigts internes de tous les pieds sont séparés des autres doigts et font office de pouces pour manipuler la nourriture ou les branches. Les membres puissants et flexibles lui permettent de descendre la tête en avant. Elle se jette aussi dans le vide d'une hauteur considérable. Les deux taches des épaules sont bien visibles. Les yeux vert olive ont la pupille nettement fendue verticalement. Arboricole.

HABITAT:

Essentiellement dans les forêts pluvieuses, mais prospère également dans les mosaïques cultivées. Cela peut être dû à son fort penchant pour les fruits de certains arbres colonisateurs tels le parasolier, l'Uapaca et le figuier sauvage.

ALIMENTATION:

Les fruits susmentionnés, la pulpe charnue des palmiers à huile, et beaucoup d'autres fruits forment son régime saisonnier. Mais la nandinie est omnivore et très opportuniste et capture des oiseaux au nid, des rongeurs, des lézards, des roussettes et des insectes. Elle mange aussi des charognes. Elle chasse à l'approche, bondit sur sa proie qu'elle mord plusieurs fois et avale tout rond ou en plusieurs gros morceaux. Elle commence à s'activer peu avant la tombée du soir, chasse pendant 4 heures, se repose, puis repart chasser pour encore 3-4 heures avant l'aube. Elle se cache si possible dans un trou ou une fissure, sinon plus souvent dans un entrelacs de lianes ou même s'enroule à découvert sur la souche d'un arbre.

COMPORTEMENT:

Essentiellement solitaire, mais les domaines vitaux se recoupent beaucoup et douze animaux ou plus utilisent les mêmes ressources, par exemple un verger. Quatre petits au plus naissent dans un arbre creux au terme d'une gestation de 2 mois.

LEOPARD (PANTHERE)

Panthera pardus

TAILLE:

Taille 104-140 cm (femelle)

130-190 cm (mâle)

Queue 60-110 cm

Poids 28-60 kg (femelle)

35-90 kg (mâle)

DESCRIPTION:

Nombreuses rosettes noires et brunes sur le dos et la partie supérieure des membres, mais taches compactes sur la face, la partie inférieure des membres et le dessous. Fond variable, crème clair à orange ou brun fauve avec des rosettes plus ou moins grandes et espacées. Cri rauque.

HABITAT:

Terrains accidentés et épaisse végétation.

ALIMENTATION:

Essentiellement des mammifères moyens à grands. Chasse aussi des oiseaux. Capable de tuer de grandes antilopes, mais évite les proies plus grosses que lui.

COMPORTEMENT:

Le domaine parcouru peut varier de 9 à 63 km2 , mais les zones défendues sont beaucoup plus restreintes. Patrouille souvent son territoire et peut parcourir environ 25 km par nuit. Peut disposer des excréments, arroser les troncs d'urine ou les griffer sur certains sites.

DAMAN DES ARBRES

Dendrohyrax

TAILLE:

Taille 32-60 cm

Poids 1,5-4,5 kg

DESCRIPTION:

Animal sans queue visible et doigts émoussés. Damans arboricoles à fourrure épaisse, généralement sombre et fourrure dorsale blanche.

HABITAT:

Forêts, savanes humides, taillis et mosaïques.

ALIMENTATION:

Feuilles, fruits et brindilles dans la canopée, graminées et laîches sur les éboulis.

COMPORTEMENT:

Territoriaux, en très fortes densités ; agressifs pendant la saison de reproduction.

PANGOLIN GEANT

Smutsia gigantea

TAILLE:

Taille 75-100 cm

Queue 50-70 cm

Poids 30-35 kg

DESCRIPTION:

C'est le plus grand des pangolins. Corps puissant, dessin géométrique précis des écailles brunes dont la texture et la forme changent avec l'âge, en même temps qu'elles deviennent plus foncées. Les pattes postérieures laissent des empruntes rappelant celles d'un petit éléphant. Le poids de l'avant du corps repose sur les poignets, et les longues griffes sont repliées vers l'arrière. La queue laisse souvent une trace profonde.

HABITAT:

Forêt et mosaïques forestières, mais survit dans les savanes herbeuses secondaires. Inféodé à l'eau.

ALIMENTATION:

Termites et fourmis. Consomme également d'autres insectes et larves et même des coléoptères aquatiques qui sont léchés sur la surface de l'eau. Bon nageur.

COMPORTEMENT:

Solitaire. On connaît des individus qui ont habité une zone très restreinte pendant 2 ans au plus, mais on connaît mal l'étendue de leur domaine vital saisonnier ou global.

PANGOLIN A ECAILLES

Phataginus tricuspis

TAILLE:

Taille 25-43 cm

Queue 35-62 cm

Poids 1,6-3 kg

DESCRIPTION:

Très nombreuses écailles fines ressemblant à celles d'une pomme de pin, chacune dotée de trois pointes. La queue est terminée d'un coussinet sensitif rappelant un pouce.

HABITAT:

Forêts pluviales de plaine et périphérie, surtout dans la végétation secondaire.

ALIMENTATION:

termites récoltées au sol, fourmis. Fourrage au sol et dans la litière de feuilles. La queue permet parfois de rabattre les insectes à portée de la langue. Essentiellement nocturne.

COMPORTEMENT:

Les femelles adultes sont très sédentaires et dorment dans des trous creusés par elles et conservés longtemps. Elles chassent sur un domaine vital de 3 à 4 ha qui en recoupe d'autres. Les mâles adultes sont plus nomades.

POTAMOCHERE

Potamochoerus porcus

TAILLE:

Taille 100-145 cm

Queue 30-45 cm

Poids 45-115 kg

DESCRIPTION:

Coloration rousse, presque rouge, étroite crinière dorsale blanche ; sourcils, favoris et ligne de la mâchoire blancs. Oreilles terminées de longs pinceaux blancs. Le groin et le front sont noirs, la fourrure est lisse et rase sur la majeure partie du corps (sauf flancs et joues).

HABITAT:

Rarement hors de la forêt pluvieuse. Nette préférence pour les bordures de cours d'eau et de marais. Il y retourne le sol sur de vastes zones pour déterrer racines et invertébrés.

ALIMENTATION:

Omnivore, mais racines et tubercules souterrains sont ses principaux aliments. Les fruits tombés peuvent être localement très importants en saison, ainsi que les invertébrés.

COMPORTEMENT:

En petits groupes de 15 animaux au plus, parfois en troupes plus importantes de 60 animaux au plus. Lors des confrontations entre mâles, les deux animaux sautillent en tournant, tous poils hérissés. Ils claquent des mâchoires, grondent, grattent le sol et agitent leur queue.

CEPHALOPHE BLEU

Cephalophus monticola

TAILLE:

Taille 55-90 cm

Queue 7-13 cm

Hauteur 32-41 cm

Poids 3,5-9 kg

DESCRIPTION:

Petite antilope grise ou brune. La queue porte sur le dessous une frange de poils blancs.

HABITAT:

Forêts pluvieuses de plaine, forêt riveraine, taillis humides.

ALIMENTATION:

Fruits, jusqu'à 80% du régime alimentaire. Feuillage, traces de gomme et de matières animales.

COMPORTEMENT:

Couples stables sur un petit territoire régulièrement patrouillé (2,5 à 4 ha).

CEPHALOPHE DE PETERS

Cephalophus callipygus

TAILLE:

Taille 80-115 cm

Queue 8-16 cm

Hauteur 45-60 cm

Poids 16-23 kg

DESCRIPTION:

Coloration très variable, de fauve clair à roux vif ou brun sombre. Touffe frontale rousse. Front très renforcé.

HABITAT:

Forêt équatoriale.

ALIMENTATION:

83% de fruits et seulement 16% de feuilles.

CEPHALOPHE A DOS JAUNE

Cephalophus sylvicultor

TAILLE:

Taille 125-190 cm

Queue 11-20 cm

Hauteur 65-87 cm

Poids 45-80 kg

DESCRIPTION:

Brun grisâtre mais tache de couleur crème, très contrastée, sur le dos. Longue tête en forme de coin, museau gris clair et joues terminées par un rhinarium noir satiné.

HABITAT:

Forêt pluvieuse et nombreux types de mosaïques forêts/savanes, de l'étroite bande riveraine aux bois morcelés. Attiré par les roches à sel.

ALIMENTATION:

Graines, fruits, baies et écorces des arbustes, champignons, mousses terrestres et de nombreuses herbes.

COMPORTEMENT:

Essentiellement solitaire et territoires bien espacés (probablement communs au mâle et à la femelle).

CEPHALOPHE D'OGILBY

Cephalophus ogilbyi

TAILLE:

Taille 85-115 cm

Queue 12-15 cm

Hauteur 55 cm

Poids 14-20 kg

DESCRIPTION:

Orange à acajou, croupe très rouge, dessous plus clair, ligne dorsale noire (d'étendue variable). Face montrant des sourcils marqués et de courtes cornes bizarrement incurvées et très annelées (chez les deux sexes). L'arrière train est très développé et le corps épais à flancs plats, les pattes sont longues et frêles.

HABITAT:

Essentiellement les forêts.

ALIMENTATION:

Des fruits tombés, la distribution peut être influencée par une surabondance de fruits fibreux et des primates nombreux qui font tomber ces fruits.

CEPHALOPHE A BANDE DORSALE NOIRE

Cephalophus dorsalis

TAILLE:

Taille 70-100 cm

Queue 8-15 cm

Hauteur 40-56 cm

Poids 15-24 kg

DESCRIPTION:

Stature épaisse, robe brun jaunâtre, pattes noires ou brun sombre, et ligne dorsale médiane le long du dos et du ventre. Fourrure rêche. Museau extrêmement réduit, très effilé. Grands yeux, situés haut sur le front, tête plus large et plus aplatie que chez tout autre céphalophe.

HABITAT:

Forêt équatoriale, avec une préférence pour les hautes forêts pluvieuses primaires. Également dans les mosaïques de savane. S'abrite dans les arbres creux, entre les contreforts, sous les troncs tombés et dans les taillis épais pour n'en sortir qu'à la nuit. Les densités sont faibles: 2 ou 3 animaux pour 12 à 20 ha.

ALIMENTATION:

Fruits durs et fibreux, on sait aussi qu'il tue et mange des oiseaux, mais c'est une pratique marginale.

CHEVROTAIN AQUATIQUE Hyemoschus aquaticus

TAILLE:

Taille 60-102 cm

Queue 7,5-15 cm

Hauteur 30-40 cm

Poids 7-16 kg

DESCRIPTION:

Corps compact, encolure courte, petite tête étroite, nez caoutchouteux, narines fendues, canines formant défenses et oreilles peu visibles. Les pieds rappellent des pieds de cochon. Pelage lisse, brun rougeâtre, rayures blanches longitudinales et tâches blanches.

HABITAT:

Vallées fluviales dans la forêt pluvieuse, auprès des rives des cours d'eau. Jamais hors du couvert épais pendant le jour, peut fourrager dans les clairières exposées la nuit. L'eau est son refuge contre les prédateurs, mais seulement pour un court laps de temps.

ALIMENTATION:

Surtout des fruits tombés, notamment figues, noix de palmes et d'autres espèces. Insectes, crabes, charognes et poissons.

COMPORTEMENT:

Le système social rappelle celui des carnivores. Les femelles sont espacées sur des domaines vitaux isolés avec un minimum de recoupements. Les territoires des mâles recoupent ceux d'au moins 2 femelles. Les mâles matures sont séparés de plusieurs kilomètres.

GUIB HARNACHE Tragelaphus scriptus

TAILLE:

Taille 105-150 cm

Queue 19-25 cm

Hauteur 61-100 cm

Poids 24-60 kg (femelle) – 30-80 kg (mâle)

DESCRIPTION:

Petit boviné. Femelles et jeunes surtout rouges, mais les mâles deviennent plus sombre avec la maturité sexuelle et l'âge. Le dessous est blanc. Taches blanches sur la face et les oreilles. Ils portent sur les flancs des rayures blanches verticales et horizontales.

HABITAT:

Exige un couvert épais. Peut ne s'abreuver que de rosée.

ALIMENTATION:

Arbustes, légumineuses et graminées; également des gousses et fruits. Comportements alimentaires très influencés par les dérangements et la prédation.

COMPORTEMENT:

Densités variables. Broute en solitaire. Se repose fréquemment pour ruminer.

SITATUNGA Tragelaphus spekei

TAILLE:

Taille 115-155 cm (femelle)

150-170 cm (mâle)

Queue 18-30 cm

Hauteur 75-105 cm (femelle)

85-125 cm (mâle)

Poids 40-85 kg (femelle)

80-130 kg (mâle)

DESCRIPTION:

Bovin ébouriffé, haut sur pattes, caractérisé par sa posture pattes écartées et ses longs sabots évasés. Femelles sans cornes, rousses, portant 8 à 10 rayures dorsales. Mâles plus grands et plus sombres, cornes épaisses, très carénées, de 45-92 cm.

REPRODUCTION:

Maturité sexuelle chez les mâles à 1 an et demi.

Maturité sexuelle chez les femelles à 1 an.

Accouplement toute l'année.

La gestation dure de 7 à 8 mois.

Sevrage entre 4 et 6 mois.

HABITAT:

Végétation buissonnante en bordure des cours d'eau de forêt.

ALIMENTATION:

Arbustes, plantes herbacées et graminées.

COMPORTEMENT:

Actif surtout entre 18 et 10 heures. Le fait qu'il dispose toute l'année de beaucoup de verdure lui permet de vivre sur des zones très restreintes et autorise potentiellement de fortes densités. Les femelles tendent à se rassembler sur des zones à fortes densités et peuvent être accompagnées par plusieurs générations de jeunes. Leur allure est maladroite, mais les mouvements sont mesurés et calmes.

BUFFLE DE FORET

Syncerus caffer

TAILLE:

Taille 170-340 cm

Queue 50-80 cm

Hauteur 100-170 cm

Poids 250-850 kg

DESCRIPTION:

Grand bovin aux cornes épaisses, en bosse, et aux oreilles velues. Le pelage est ras, souvent clairsemé, entre le rouge chaud et le noir. Le dessous du menton est souvent clair (blanc crème) et des taches de couleurs contrastées apparaissent sur la face et les pattes.

Les buffles de forêt font généralement moins de 120 cm au garrot et pèse moins de 320 kg

HABITAT:

Clairières herbeuses, cours d'eau et bassins inondés. Le climat humide assure une végétation constante, ce qui fait qu'il peut survivre l'année entière sur une zone restreinte. Le surpâturage de certaines « clairières à buffles » ralentit ou limite la croissance végétale.

ALIMENTATION:

Graminées, mais ils ingèrent également de grandes quantités de plantes de marais. Les dérangements ou la prédation par l'homme modifient les comportements alimentaires, les animaux passant d'une activité continue à une activité crépusculaire et nocturne.

COMPORTEMENT:

Les buffles de forêt forment de petits groupes de 12 animaux au plus de femelles apparentées accompagnées de leurs jeunes, plus un ou plusieurs mâles. D'autres mâles sont solitaires ou forment des petits groupes de célibataires. Au sein de ces clans, les adultes des deux sexes créent une hiérarchie. Les accouplements connaissent un pic saisonnier et la saison sèche, qui est la « saison sans », voit beaucoup de mâles quitter les familles ou clans de femelles. Les chaleurs des femelles sont précédées de signes d'œstrus qui attirent beaucoup les mâles. C'est là que joue la hiérarchie. Les combats sont fréquents et on a vu des mâles projetés en l'air lors du choc frontal pour retomber sur le dos. La gestation dure 11 mois et un intervalle de deux ans entre les naissances est normal. Le lien mère-petit est très fort, mais les femelles sont également très attachées au troupeau. Tous les adultes répondent donc aux cris de détresse et même un mâle blessé par un autre mâle se réfugiera au sein du troupeau. La vision qui est normalement le sens le plus développé en terrain découvert est moins importante chez le buffle que l'ouïe. C'est par petits meuglements bas que les animaux restent en contact.